Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/12/2008

Index

Tableaux Titres
0 Préface
1 L'irrésistible ascension
2 L'âge d'or
3 Le sel, le sucre et le blanc d'oeuf
4 Compatible ou clone? Une question à bulle
5 Méthode: la danse avec les loups
6 Ça s'en va et ça revient
7 Qui aime bien, châtie bien dans la virtualité
8 Rien ne vaut l'image
9 Les arbres ne montent pas au ciel, les vagues non plus
10 Changez, vous serez considérés
11 Passé, on ne t'oubliera jamais
12 La rivière ne revient jamais à la source
13 Cours, Forest Gump, cours
14 Mutez ou mutualisez pour vivre ou pour survivre
15 Sous les pavés des claviers... la plage?

Pour finir un karaoke sur l'informatique

Retour à la base 

Commentaires

L'enfoiré, un commentaire venant d'un essayeur/recycleur/dépanneur soft et hard 100% sur le terrain .

Peut-être avec le Windows 7 les gens commenceront à comprendre que internet n'est pas égal à tout gratis .
W$7, est très bien monté en ce sens, il interdit bon nombres de méthodologie de craking .
Malheureusement, il interdit bon nombre de bidouilles pour les utilisateurs avancés (mais on trouvera les parades avec le temps)

Sachant que 90% des PC sont sous Windows et que le support XP s'arrêtera dans moins de 20 mois la salubrité du parc logiciel devrait s'opérer d'elle même.

Les gros coups "d'androïd" et de l'open source resteront peut être des péripéties ponctuelles .
Les clients retrouveront le chemin de leur portefeuille pour acheter du soft .

Attention, les éditeurs de soft ont tout un travail à faire pour savoir enfin vendre du vrai .
S'ils veulent recréer le marché du soft il leur faut proposer au client autre chose qu'un achat par carte bleue (style dépôt dans un "point relais" en contre remboursement)

Les clients ne veulent plus le logiciels sans son CD, et ils ne veulent plus payer en ligne ...
Le client veut son CD, payer à réception et sa facture en bonne et due forme.

Certains éditeurs de soft savent très bien protéger leurs créations (Corel) et les supports DVD .

Une impasse énorme dans laquelle le consommateur n'a pas envie de retomber c'est les "usines à gaz" .
Un bon exemple c'est Néro, non seulement on te vend ton soft de gravure mais in développe à un prix fou un tas d'applications dont le consommateur ne veut pas, qui l'emmerdent, qui rendent le soft obèse, et en prime qui sont installées en même temps que le logiciel originel pour qui le client a payé .

Pour se faire de la pub qu'ils proposent donc leurs lecteurs multimédia gratuits en plus mais à par de l'application de base . Si c'est la diversification d'activité, la proposer en free c'est un super tremplin pour être incontournable .

Encore le cas intéressant de Néro, la dernière version est un suicide commercial : Pour démarrer le soft il faut compter une minute trente, ce sans utiliser plus de 30% de l'UC et 1/4 de la RAM ....

Un démarrage honteux, un tas d'applications inutiles imposées, franchement je suis revenu à ma version Néro 6 très rapidement ...

La sécurité sur Néro 9 ?
Laisse moi rire, même avec une version 100% légale il est reconnu comme licence illégale .

Conclusion : Le démarrage de tortue, l'interface moins jolie, la lenteur affolante, le SAV chiant, je suis passé à la concurrence pour qui un type qui cherche un logiciel de gravure c'est pour graver ... (pas pour lire la musique et autres conneries)

Une bonne piste contre le piratage, proposer des versions modulaires : Photoshop CS4 est très cher, mais si le client n'a pas besoin de la gestion de la 3D on ne peut pas lui faire payer une version sans 3D en moins cher ???

Les pistes sont nombreuses, le soft n'est pas mort, ce sont les "chefs" de projet technocrates à l'organisation militaire qui ont tué le soft .
Par définition ces types n'écoutent personne : Ni la raison, ni leurs employés, ni les consommateurs avisés ...

Car contrairement à ce qu'ils pensent, ce n'est pas le péqui moyen qui fais la pub du soft mais le consommateur avisé .

Sachant qu'après être moyen on est avisé, est-il utile d'offrir des conneries inutiles à l'application demandée par le client ???

Une fois moyen l'utilisateur dira "on me bouffe tant de ressources inutilement pour le peu que j'en fais, ça rame, etc...

Demain matin si j'achète un graveur est-ce qui sera en mesure de laver mon linge ?
Tant qu'ils délirent ....

Écrit par : Sun Tzu | 30/10/2009

Sun Tzu,
Merci pour ses "pensées" d'un expert technicien.
Je suis occupé à faire connaissance avec la nouvelle bête Windows Seven.
Après mon installation, une découverte: pour défragmenter cela m'a pris plusieurs heures. Après la défrengmentation, cinq phases de consolidation nécessaires....

Écrit par : L'enfoiré | 30/10/2009

Bonjour,
Le plaisir est partagé, soyez en sûr.
J'écris tout d'abord, pour me faire plaisir.
Pour garder une trace d'un instant de réflexion, d'un flash.
Ce qui veut dire, c'est qu'il sera toujours sujet à corrections, à amendements.
Tout mais pas rester statique.

Écrit par : L'enfoiré | 22/02/2011

Les commentaires sont fermés.